Grève et manifestation du 07 septembre

Date 5/9/2010 14:40:00 | Sujet : NOS TRACTS

POUR SAUVEGARDER REELLEMENT NOS RETRAITES, LE PROJET DE LOI WOERTH DOIT ETRE RETIRE, AFIN D'ENGAGER LA RECONQUETE DE TOUS NOS DROITS !


Adopté en conseil des ministres le 13 juillet dernier le projet de loi sur les retraites est désormais connu. Son contenu est totalement inacceptable :

Allongement de la durée de cotisation à 41,5 annuités en 2020 : un salarié entré à 25 ans devrait avoir cotisé 41,5 annuités pour une pension à taux plein (contre 40,5 annuités aujourd’hui) et ne pourra partir avant 62 ans (contre 60 ans aujourd’hui) et sans décote avant 67 ans (contre 65 ans aujourd’hui).

Report de l’âge légal à partir de 2011 en l’augmentant chaque année de 4 mois : c’est une régression sociale inacceptable d’autant que l’espérance de vie en bonne santé tourne autour de 63 ans.

Report en parallèle à 67 ans de l’âge d’annulation de la décote, dont chacun peut en mesurer les conséquences financières : deux ans de travail en plus avant d’échapper à la décote.

Soi-disant mesures concernant la pénibilité qui ne maintiennent la retraite à 60 ans que pour les cas d’incapacité physique supérieure ou égale à 20% (10 000 personnes susceptibles d’être concernées) sinon la situation sera appréciée individuellement sur avis médical, à l’opposé de tout droit collectif.

Augmentation du taux de cotisation pour les fonctionnaires de 7,85% à 10,55% étalée sur 10 ans, soit une augmentation de plus de 30% et à terme une perte de salaire d’environ 3%.

Fin du dispositif de départ anticipé dans la fonction publique pour les parents de 3 enfants ayant 15 ans de service à compter de 2012, une mesure qui frappe particulièrement les mères de famille (10% des départs actuellement dans la fonction publique d’état relèvent de ce dispositif).

Minimum garanti dans la fonction publique, il ne serait versé qu’aux personnes ayant tous leurs trimestres ou atteignant 67 ans, cette décision frappe durement les salaires les plus faibles.

Lire la suite ...

Toutes et tous dans l’action intersyndicale,
en grève et à la manifestation de toutes les organisations syndicales

Mardi 7 septembre 2010 à 14 h,
Place de la République
(Angle de la Rue du Temple)



Cet article provient de FORCE OUVRIERE
http://fosd92.fr

L'adresse de cet article est :
http://fosd92.fr/modules/news/article.php?storyid=227