Flux RSS

« 1 2 (3) 4 »
INFOS GENERALES : Rejet de la réforme du régime de retraite des parlementaires
le 26/10/2010 18:40:00 (1336 lectures)

RÉVOLTANT !


Par un vote du 3 septembre 2010, les députés ont rejeté à la quasi-unanimité l'amendement n°249 rectifié, proposant d'aligner leur régime spécifique de retraite (dont bénéficient également les membres du gouvernement) sur le régime général des salariés.


Le document de l'assemblée ...

Commentaires ?
INFOS GENERALES : JOURNEE DE MOBILISATION du 19 octobre 2010
le 18/10/2010 18:30:00 (1395 lectures)

JOURNEE DE MOBILISATION

RETRAIT DU PLAN GOUVERNEMENTAL SUR LES RETRAITES

Mardi 19 octobre 2010
RENDEZ-VOUS à 14 h
PARIS - PLACE D'ITALIE

Commentaires ?
INFOS GENERALES : Manif 16 octobre 2010
le 15/10/2010 10:40:00 (1578 lectures)

Après le succès de la manifestation du 12 octobre,


LA MOBILISATION POUR LE RETRAIT DU PLAN GOUVERNEMENTAL SUR LES RETRAITES SE POURSUIT....



SAMEDI 16 OCTOBRE : tous rendez-vous à 14 h place de la République

Commentaires ?
INFOS GENERALES : Communiqué du 14 octobre 2010
le 14/10/2010 10:50:00 (1232 lectures)

Communiqué du 14 octobre 2010


Considérant toujours que l’unité d’action est une force et un espoir pour
les salariés, FORCE OUVRIÈRE sera pleinement dans l’unité d’action
les 16 et 19 octobre 2010.

FORCE OUVRIÈRE confirme également que tant sur les revendications,
dont l’exigence de retrait, que sur les modalités d’action, la
responsabilité des confédérations est majeure pour concrétiser par une
journée de grève massive la détermination et la solidarité
interprofessionnelles.

Commentaires ?
INFOS GENERALES : MOBILISATION MERCREDI 15 SEPTEMBRE 2010
le 14/9/2010 15:50:00 (1195 lectures)

MOBILISATION MERCREDI 15 SEPTEMBRE 2010
Pour le retrait du projet de loi
gouvernemental sur les retraites




Lors du rassemblement et de la manifestation place de la Concorde, les secrétaires généraux des confédérations seront présents, dont Jean-Claude MAILLY.

Il est donc essentiel que notre mobilisation de demain soit la plus imposante !


Aussi, nous vous demandons instamment de participer très largement, avec les responsables et le maximum de militants.
A la fin de la manifestation, Jean-Claude MAILLY prendra la parole pour la confédération FORCE OUVRIERE.

Rendez-vous à 11 h 45
Angle de l'avenue Dutuit et de l'avenue Edward Tuck
Paris 8ème


A diffuser massivement !

Commentaires ?
INFOS GENERALES : NI AMENDABLE – NI NÉGOCIABLE
le 14/9/2010 12:20:00 (1127 lectures)

NI AMENDABLE – NI NÉGOCIABLE
RETRAIT DU PLAN DU GOUVERNEMENT


Près de 3 millions de manifestants dans toute la France. Près de 300 000 à Paris. Plus de 20 000 pour l'URIF-FO.

C'est incontestablement un rejet de la contre-réforme du gouvernement qui s'est exprimé dans la rue mais également dans les entreprises et chez tous ceux qui ne peuvent pas venir aux manifestations. C'est en tous les cas et selon les sondages, plus de 70 % des français qui soutenaient la manifestation.

Malgré notre positionnement (dernière place), malgré l'heure tardive de notre départ (18 h), les U.D. FO d'Ile de France ont su marquer leur place dans cette imposante manifestation qui, en réalité, a été obligée de se scinder eu deux en empruntant un parcours de délestage par le boulevard VOLTAIRE pour rejoindre la Nation.

Ce dernier parcours étant emprunté par la FSU – la CGT et la CGT-FO.
Si les manifestants de FO ont scandé toute l'après midi "ni négociable – ni amendable – Retrait du plan du gouvernement", ils ont pu également constater, en assistant au défilé des autres cortèges, que ces revendications étaient largement reprises dans ces derniers.

Ce qui nous conduit à penser qu'un texte commun des U.D. de l'Ile de France est dorénavant possible à réaliser. Il s'appuierait sur celui qui a été signé dans les Hauts de Seine et qui comporterait le retrait du plan du gouvernement.

Les commentaires vont bon train ce matin sur les intentions du Président de la République et du gouvernement – "droits dans leurs bottes" sur les 62 ans et les 67 ans, mais ouverts sur la pénibilité pour répondre aux "ouvertures" faites par certaines organisations syndicales qui « voudraient marquer le coup autour du 15 septembre marquant la fin des débats et le vote de la loi »

L'URIF-FO qui attend la réunion inter-confédérale et celle de la Région Ile de France ne s'engagera dans aucun appel commun qui ne reprendrait pas le Retrait du projet de loi gouvernemental, car elle ne peut entrer dans aucun processus qui, en bout de course, remet en cause la retraite à 60 ans et repousserait à 67 ans le maintien d'une retraite sans décote, détruirait le code des pensions civiles et militaires et les régimes spéciaux.
Elle ne peut non plus cautionner une "balade dominicale" qui interviendrait alors que tout est bouclé.

Comme l'ont affirmé partout les manifestants, c'est par le retrait et la grève interprofessionnelle que nous pouvons gagner.

Alors n'amusons pas la galerie !

Respectons les salariés, les retraités et les chômeurs.


L'URIF-FO tient à marquer sa satisfaction sur la participation de tous ses militants, adhérents et sympathisants et les remercie de leur engagement et de leur militantisme qui les conduit dans leurs entreprises et dans les manifestations à porter les revendications et les positions de la CGT-FO.

Le fichier en pdf ...

Commentaires ?
INFOS GENERALES : PETITE ENFANCE : LE PROJET DE DECRET NE DOIT PAS PASSER !
le 9/3/2010 17:50:00 (1045 lectures)

Communiqué

PETITE ENFANCE : LE PROJET DE DECRET NE DOIT PAS PASSER !


Après une première réforme que FORCE OUVRIERE a dénoncée en 2007 qui a abouti notamment à la création à titre expérimental des micro-crèches, le gouvernement que nous avons saisi par courrier en octobre 2009 et qui n’a pas daigné répondre, pousse jusqu’au bout sa volonté de réformer l’organisation des services d’accueil des enfants de moins de 6 ans.

Il prépare la publication d’un projet de décret « relatif aux établissements et services d’accueil d’enfants de moins de 6 ans ». Il remet en cause des normes d’encadrement et les qualifications des personnels, aggravant ainsi les conditions de travail de ces derniers, menaçant leur statut et l’existence même de l’école maternelle.

La fédération des personnels des services publics et des services de santé et la FNEC-FP FORCE OUVRIERE demandent le retrait de ce nouveau projet de décret qui prépare:
- l’officialisation et la généralisation des jardins d’éveil,
- la pérennisation des micro-crèches et l’extension de leur capacité d’accueil,
- l’augmentation du taux d’accueil des enfants en surnombre,
- l’aggravation des règles relatives à l’encadrement et au fonctionnement des modes d’accueil collectif de la petite enfance,
- la mise en place des directions mutualisées, la suppression du caractère obligatoire du projet social et du projet éducatif.

FORCE OUVRIERE réaffirme son rejet de ces dispositions qui auront pour conséquences :
- la disparition, à terme, de l’école maternelle au profit de nouveaux modes de garde payants en particulier les jardins d’éveil,
- la baisse de la qualité d’accueil des enfants par la remise en cause des normes d’encadrement et des qualifications des personnels des crèches publiques,
- le recul des modes de garde de type « crèche collective » publique en raison d’un coût jugé trop élevé,
- la poursuite de la privatisation du secteur de la petite enfance et par conséquent le recul du service public dans ce domaine,
- l’inclusion des modes d’accueil collectif et individuel dans le champ de la directive « services »

POUR TOUTES CES RAISONS, FORCE OUVRIERE A DEPOSE UN PREAVIS DE GREVE POUR LE JEUDI 11 MARS 2010.

Paris, le 3 mars 2010

Le fichier au format pdf ...

Commentaires ?
INFOS GENERALES : DECLARATION DE LA COMMISSION EXECUTIVE
le 2/3/2010 18:20:00 (837 lectures)



DECLARATION DE LA COMMISSION EXECUTIVE


Pour la Commission Exécutive de la cgt FORCE OUVRIERE, la volonté des pouvoirs publics de réduire les dépenses publiques et sociales est lourde de conséquences néfastes pour les travailleurs et la république sociale. Elle se traduit, en particulier par une remise en cause des services publics, raison pour laquelle FORCE OUVRIERE demande un abandon de la RGPP, et par des atteintes graves aux régimes sociaux, dont les retraites.

D’autres choix sont possibles, ils nécessitent un changement du modèle ayant conduit à la
crise actuelle.

Pour faire respecter leurs droits et ceux des générations futures, les salariés doivent se mobiliser.

En ce sens, la responsabilité du mouvement syndical est importante. Comme elle ne cesse de l’affirmer depuis plusieurs mois, pour FORCE OUVRIERE l’unité d’action sur des bases claires doit constituer un espoir et une force pour les salariés. Cela suppose des
revendications précises et des modalités d’action déterminées et communes.

Fidèle à sa tradition de liberté et d’indépendance, la cgt FORCE OUVRIERE ne confond pas « l’intersyndicale » - structure quasi institutionnelle privilégiant le contenant en anesthésiant le contenu - avec l’action commune librement décidée.

C’est d’ailleurs pourquoi en 2003 comme en 2009, FORCE OUVRIERE rappelle qu’elle avait mis en garde contre l’usure des manifestations à répétition et qu’elle avait en ce sens proposé, l’an dernier, une journée de grève franche, position qui vaut toujours aujourd’hui.

En 2010, outre les attentes en matière de salaires, d’emploi et de lutte contre le chômage, les retraites sont au centre des inquiétudes, donc des revendications prioritaires.

Pour la Commission Exécutive de FORCE OUVRIERE, il est indispensable de refuser tout report du droit à la retraite à 60 ans, tout allongement de la durée de cotisation et toute remise en cause du statut général de la fonction publique et du code des pensions.

Pour FORCE OUVRIERE « 40 ans c’est déjà trop ».

La question du financement est LA question des retraites. Elle impose des sources nouvelles de financement ainsi qu’une grande réforme fiscale. Il ne doit s’agir en aucun cas d’alimenter la crise en donnant des gages aux marchés financiers, mais de garantir la
liberté, la solidarité et l’égalité.

C’est pourquoi la Commission Exécutive de FORCE OUVRIERE qui rappelle que FORCE OUVRIERE n’est pas signataire de la déclaration commune du 15 février, refuse toute ambiguïté et décide de se mobiliser le 23 mars 2010 sur les positions de FORCE OUVRIERE et uniquement sur les positions de FORCE OUVRIERE.

Paris, le 18 février 2010

Le document au format pdf ...

Commentaires ?
INFOS GENERALES : REFORME DE LA CATEGORIE B : 1er ACTE
le 29/1/2010 18:40:00 (1306 lectures)

REFORME DE LA CATEGORIE B : 1er ACTE


Après l’examen du décret « coquille » sur la catégorie B au CSFPT le 25 novembre 2009 (voir info-express « services publics » n° 7 du 26 novembre 2009), s’est tenue le 19 janvier 2010, la réunion sur la filière technique. Devaient être présents, les représentants du Gouvernement (Direction Générale des Collectivités Locales) et des représentants du CSFPT (18 membres : 9 représentants du collège employeurs, 9 représentants des organisations syndicales). Seuls, 3 représentants des employeurs étaient présents avec toutes les organisations syndicales et la DGCL.
L’objectif de cette réunion était d’examiner la synthèse des propositions transmises par les organisations syndicales sur l’appellation du nouvel espace statutaire issu de la fusion des cadres d’emplois des contrôleurs et des techniciens supérieurs, les missions, le recrutement, le déroulement de carrière (examen pour le passage du 1er au 2ème grade et du 2ème grade au 3ème grade) dans le cadre d’emplois.
Après 4 heures de débats, le dossier n’est pas clos, il fera l’objet de la 1ère partie de la prochaine réunion du 17 février 2010, qui examinera la filière sanitaire et sociale au lieu de la filière administrative comme prévu à la demande des organisations syndicales.

Lire la suite ...

Commentaires ?
INFOS GENERALES : INFORMATION STATUTAIRE
le 20/1/2010 19:20:00 (1032 lectures)

INFORMATION STATUTAIRE

Le décret 2009 -1711 du 29 décembre 2009 modifiant divers
cadres d’emplois de la fonction publique territoriale a été publié
le 31/12/2009.

Catégorie C


omme vous le savez, en catégorie C, l’accès au 2ème grade (passage de l ’échelle 3 à l ’échelle 4 de rémunération) s'effectuait jusqu’à maintenant uniquement par examen professionnel.
Force ouvrière revendiquait qu’un accès puisse s ’effectuer également par ancienneté.
C’est chose faite. Le décret mentionné ci-dessus permet maintenant d ’accéder au 1er grade d’avancement sur la base de l’ancienneté (promotion au choix) .

Lire la suite ...

Commentaires ?
INFOS GENERALES : COMMUNIQUE
le 20/1/2010 19:10:00 (908 lectures)

COMMUNIQUE


Certaines organisations syndicales appellent à la mobilisation avec notamment une journée de grève le 21 janvier prochain.
Nous sommes bien entendu mobilisés quant aux effets néfastes et prévisibles de cette réforme, mais aussi conscients que les contre-réformes engagées depuis 2 ans, comme la RGPP, la loi Hôpital - Patients - Santé - Territoire forment un tout.
Ce dernier texte par exemple, signe la fin du service public hospitalier au profit des missions d’intérêt général, le démantèlement de la sécurité sociale et la perte d’autonomie des établissements.
Tous ces sujets s’ajoutent à la régression du pouvoir d’achat, au refus du ministre du budget de débattre de l’augmentation de la valeur du point et de la réforme des grilles indiciaires.
Ce sont autant de revendications qu’il nous faut porter. Pour couronner le tout, la réforme annoncée des retraites des agents de la fonction
publique, et plus largement de l’ensemble des salariés, nous incite à une réaction globale.

La fédération Force Ouvrière des personnels des services publics et de santé affirme donc que seule une mobilisation interprofessionnelle peut faire contrepoids aux décisions et aux projets du gouvernement.

La fédération fait sienne la résolution du dernier comité confédéral national par laquelle la Confédération Générale du Travail Force Ouvrière s’inscrit totalement dans une action interprofessionnelle déterminée prenant dans un premier temps la forme d’un appel préparé et commun à 24 heures de grève interprofessionnelle.


Le Secrétariat Fédéral Paris, le 12 janvier 2010.

Le fichier en pdf

Commentaires ?
INFOS GENERALES : DECLARATION DU BUREAU FEDERAL
le 12/1/2010 18:30:00 (833 lectures)

DECLARATION DU BUREAU FEDERAL


Le bureau fédéral s’est réuni le 8 janvier dernier et a procédé à l’analyse de la situation générale.
Il tient à rappeler que la crise du système que nous connaissons aujourd’hui avec ses conséquences en matières économique et sociale accentue la précarité et la paupérisation de la population.
Face à cette situation, les mesures gouvernementales principalement axées au soutien à l’activité économique des entreprises ont montré leurs limites. Force Ouvrière dénonce qu’elles n’aient eu pour cible ni les fonctionnaires ni les salariés tant en ce qui concerne l’emploi, les salaires ou encore les pensions.
Aussi, le bureau réaffirme-t-il la place incontournable de l’action syndicale libre et indépendante incarnée par Force Ouvrière.
Au regard de l’action revendicative s’exprimant dans de nombreux secteurs y compris territoriaux et hospitaliers, le bureau fédéral réaffirme la nécessité d’organiser, sans attendre, le rapport de force par une manifestation nationale et interprofessionnelle (avec un appel à la grève) pour déboucher sur la satisfaction de nos revendications lesquelles sont de manière prioritaire :

 Augmentation des salaires (44 points d’indice majoré pour le secteur public et 200 € pour le secteur privé) et des pensions ;
 Défense du service public (notamment collectivités territoriales et hôpital public) ;
 Défense de la protection sociale (retraite, chômage, sécurité sociale) ;
 Arrêt des suppressions de postes, des licenciements et création des emplois nécessaires ;
 Arrêt de la RGPP, des réformes territoriales et hospitalières.

Paris, le 12 janvier 2010.

Le fichier en pdf

Commentaires ?
INFOS GENERALES : TOUS ENSEMBLE LE 21 SEPTEMBRE 2009
le 18/9/2009 16:20:00 (898 lectures)

PÔLE SOLIDARITES : TOUS ENSEMBLE LE 21 SEPTEMBRE 2009 POUR LA DEFENSE DU TRAVAIL SOCIAL


Une assemblée générale réunissant les personnels des C.V.S., des S.T.A.S.E., des P.M.I, de l’A.P.A., de la M.D.P.H., du service social du personnel, d’établissements de l’A.S.E. a eu lieu le 29 juin 2009 à l’Hôtel du Département.

Elle s’est tenue en présence des représentants des syndicats. C.F.D.T., C.G.T., F.O, F.S.U. et Utile-C.G.C. du Département des Hauts-de-Seine.

88 collègues se sont réunis, et ont discuté des problèmes et difficultés auxquels ils sont quotidiennement confrontés dans le cadre de leur activité professionnelle au sein de leurs services respectifs.

Ils constatent que les nouveaux dispositifs : MASP, MAESF, RSA, fiche DALO, recueil des « Informations préoccupantes » etc., sont mis en place sans aucuns moyens supplémentaires au niveau des créations de postes.
Ces nouveaux dispositifs remettent en cause le cœur de nos missions et l’éthique de nos métiers.

Et surtout, les redéploiements «à tout crin » et les suppressions de postes sans aucune transparence aggravent les surcharges de travail.

D’autre part, les personnels sont scandalisés face aux conclusions de l’audit réalisé par Mme Strohl (de l’IGAS) qui remet en cause la qualité du travail des professionnels du secteur social et menace l’existence de certains services.

Des Assemblées Générales et des rassemblements spontanés de personnels se sont tenus depuis plusieurs semaines dans les services sur l’ensemble du département.

Les organisations syndicales invitent à la poursuite de cette mobilisation et s’y associent. Il est important de continuer à faire remonter les revendications qui seront le fondement de l’action collective de grève et de rassemblement qui sera organisée le 21 septembre 2009, jour de la réunion de la Commission permanente de l’Assemblée Départementale à l’Hôtel du Département.

Les organisations syndicales se tiennent à la disposition de chaque service pour la convocation et l’organisation de leurs temps de préparation dès la fin du mois d’août.

Le tract ... à distribuer

RASSEMBLEMENT A 12H00 DANS LE HALL DE L'HÔTEL DU DEPARTEMENT

Commentaires ?
INFOS GENERALES : Rendez-vous devant les bureaux de poste !
le 9/1/2009 23:00:00 (916 lectures)

Communiqué de Presse
Le samedi 10 janvier 2009
Rendez-vous devant les bureaux de poste !



Lire le communiqué ...

Commentaires ?
INFOS GENERALES : Meilleurs voeux 2009
le 4/1/2009 16:30:00 (864 lectures)



Bienvenue et meilleurs voeux pour l'année 2009 à toutes et à tous, et particulièrement à ceux qui nous ont exprimé leur confiance aux élections professionnelles du 6 novembre et du 11 décembre 2008

Commentaires ?
INFOS GENERALES : Résultats élections CTP CHS
le 26/12/2008 23:50:00 (782 lectures)

Commentaires ?
INFOS GENERALES : Candidats FO - Têtes de listes CTP et CHS
le 29/11/2008 16:00:00 (995 lectures)

Commentaires ?
INFOS GENERALES : Elections professionnelles du 11 décembre 2008
le 29/11/2008 15:50:00 (837 lectures)

Commentaires ?
INFOS GENERALES : Elections professionelles
le 8/11/2008 11:10:00 (874 lectures)

Merci pour votre participation au vote du jeudi 6 novembre 2008 et de la confiance que vous nous avez témoigné.

Le nombre de voix cumulé sur les C.A.P. des catégories A, B et C, nous place en 2ème position.
Nous obtenons un siège en catégorie A, alors que précédement, nous n'en avions pas.
En catégorie B nous maintenons le siège que nous avions en progressant en nombre de voix.
En catégorie C, nous sommes devenus la 1 ère organisation syndicale.

Encore merci à tous.


Attention ! Jeudi 11 décembre 2008, nous votons à nouveau pour le C.T.P. et le C.H.S.

Il faut maintenir la mobilisation pour que le résultat du comité Technique Paritaire nous donne le nombre de jours qui nous permettra de fonctionner

Commentaires ?
INFOS GENERALES : FO refuse que les agents de la Fonction Publique Territoriale soient pris en otage
le 29/10/2008 13:00:00 (801 lectures)

Au CSFPT, FO refuse que les agents de la Fonction Publique Territoriale soient pris en otage.

Le 15 octobre dernier, devaient être présentées et adoptées les propositions d’amélioration des accords JACOB devant l’assemblée plénière du Conseil Supérieur de la Fonction Publique.

Ces propositions visent à modifier les points les plus pénalisants des accords Jacob. Une avancée voulue par FO depuis 2 ans … Mais c’étaient sans compter sur deux syndicats qui ont repoussé ces propositions d’amélioration des accords JACOB !

Le résultat est là : des dizaines de milliers d’agents concernés attendront jusqu’à la minovembre. Et cela pour la seule raison que la CGT et la CFTC ne voulaient pas que cette avancée, soutenue par FO, soit obtenue… avant les élections professionnelles du 6 novembre.

FO dénonce ce « retard politiquement programmé » qui prend les agents en otage ! FO regrette que les stratégies syndicales pénalisent l’intérêt général des agents.

Lire la suite ...

Commentaires ?
« 1 2 (3) 4 »
http://fosd92.fr
Syndicat CGT - FORCE OUVRIERE des personnels des services du Departement des Hauts de Seine